Font-Romeu
Changez d'altitude
Social

Centre d'entraînement en altitude

 



Réputé pour la grande qualité de ses installations sportives judicieusement regroupées sur le même site, le CREPS-CNEA (Centre National d’Entraînement en Altitude) bénéficie d'un environnement parfait pour retirer tous les bénéfices de l’entraînement en altitude.

Ouvert toute l'année, le CREPS-CNEA accueille des sportifs de haut-niveau en individuel, en club ou en sélection nationale.

 

Installations couvertes

 

■ Gymnase

■ Salle de lutte

■ Espace judo (nouveau tatami)

■ Salle d'escrime et de tir

■ Salle d'haltérophilie

■ Salle de musculation

 Salle d’escalade

■ Piscine (50x15, 6 lignes)

■ Piscine (25x10, 4 lignes)

■ Patinoire nationale (60x30)

■ Unité de récupération (bain froid, sauna, hammam et douches à jets)

 

 

Installations extérieures

 

■ Une piste d'athlétisme de 400 m avec 6 couloirs (Tartan)

■ Piste de roller goudronnée de 300 m

 

Et aussi...

 

3 terrains, des aires de jeux (hand-ball, basket-ball, tennis)

■ Parcours de footing

■ Centre équestre

 

Plus d’informations sur le CREPS-CNEA http://www.cnea-fontromeu.com http://www.facebook.com/creps-cnea 

Un brin d’histoire : la création du Centre National d’Entraînement en Altitude

 

 

Lorsque le Comité International Olympique attribue à Mexico l'organisation des Jeux Olympiques de 1968, les fédérations sportives du monde entier recherchent des lieux d'entraînement réunissant les conditions (notamment l’altitude élevée) dans lesquelles vont se dérouler les compétitions.
En France, après les mauvais résultats sportifs obtenus aux JO de Tokyo de 64, le Général de gaulle souhaite lui aussi que la France retrouve son rang de grande nation. L’idée d’un centre d’entraînement pré-olympique germe  et se concrétise très rapidement avec le choix de Maurice Herzog, alors Ministre des sports, pour Font-Romeu. Son altitude de 1850 m (quasi-similaire à celle de Mexico), son climat et sa latitude (la plus basse de France) semblent avoir été déterminants dans cette décision. L'architecte Roger Taillibert est choisi pour donner corps au projet. Il se présente sous la forme d'un vaste amphithéâtre, protégé des vents dominants et largement ouvert sur le panorama grandiose de la Cerdagne. En février 1967, le tout nouveau Centre National d’Entraînement en Altitude est inauguré et  les installations sportives accueillent leurs premiers sportifs. La préparation pré-olympique peut commencer... Les plus grands champions, français et internationaux, vont dès lors,  fréquenter régulièrement ce haut lieu de l’entraînement sportif.

 

Peu après, le lycée Climatique et Sportif  Pierre de Coubertin est créé, pour accueillir les collégiens et les lycéens (et aujourd’hui les universitaires) de toute la France. Les élèves asthmatiques y ont également une place de choix étant donné les qualités climatiques de Font-Romeu.